formateur informatique

Formule de validation par symbole de la coche

Accueil  >  Bureautique  >  Excel  >  Excel Astuces  >  Formule de validation par symbole de la coche
Livres à télécharger


Pour partager cette vidéo sur les réseaux sociaux ou sur un site, voici son url :


    Inscription Newsletter
Sujets que vous pourriez aussi aimer :


Formule de validation avec le symbole de la coche

Les formules conditionnelles d'Excel livrent des interprétations ou permettent des prises de décision. Mais pour des synthèses efficaces, les éléments visuels sont souvent plus pertinents que les inscriptions textuelles. Cette nouvelle astuce Excel montre comment inscrire des icônes graphiques par le biais de formules, en guise d'indicateurs décisionnels.

Indicateurs décisionnels de couleur livrés par formule conditionnelle Excel

Dans l'exemple finalisé illustré par la capture, nous travaillons sur les notes générales obtenues par des élèves. Les évaluations sont réalisées grâce à une imbrication de fonctions conditionnelles. Les décisions quant à elles sont livrées sous forme graphique. Elles ne souffrent aucune ambiguïté. De plus, grâce aux couleurs associées, si une dominante existe, nous obtenons instantanément une estimation claire sur la tendance générale.



Source et procédure
Pour démontrer cette astuce, nous proposons d'établir les travaux à partir d'un classeur offrant quelques réglages précieux. C'est dans l'unique colonne vide de ce tableau que doivent intervenir les indicateurs décisionnels. Il s'agit donc de la colonne F (Avis du conseil). Si la moyenne de l'élève est supérieure ou égale à 10, il est reçu. Cet état doit être matérialisé par l'icône d'une coche. Si sa moyenne est comprise entre 9,5 et 10, il va en rattrapage. Cet état doit être matérialisé par une icône montrant le litige. Enfin, lorsque sa moyenne est inférieure à 9,5, l'étudiant est recalé. Cet état doitêtre matérialisé par l'icône d'une croix. Trois cas sont à envisager, donc deux fonctions Si sont nécessaires. Mais elles ne doivent ni engager de calcul, ni écrire du texte.

Chaque police propose d'innombrables caractères. Et parmi eux figurent des icônes. Chaque caractère est associé à un code. Et c'est la fonction Excel Car qui permet d'inscrire tout caractère par son code. Mais encore faut-il connaître ces codes. En sélectionnant les cellules de la colonne F, vous pouvez noter qu'elles sont formatées dans la police WingDings. Cette police propose de nombreuses icônes.

Police Windings dans les cellules du tableau Excel pour icônes graphiques par codes numériques

Nous allons donc voir comment il est possible de découvrir les codes des caractères qui nous intéressent.
  • Sélectionner la première décision à fournir, soit la cellule F4,
  • En haut de la fenêtre Excel, cliquer sur l'onglet Insertion pour activer son ruban,
  • Tout à fait à droite du ruban, cliquer sur le bouton Symboles,
  • Dans la liste qui se propose, choisir Symbole,
Cette action a pour effet de déclencher l'apparition de la boîte de dialogue des caractères spéciaux. Ces derniers varient selon la police choisie.
  • Avec la première liste déroulante sur la gauche, choisir la police WingDings,
  • Avec l'ascenseur vertical, atteindre la fin de la liste des caractères spéciaux,
  • Puis, cliquer sur le symbole de la coche,
Trouver codes numériques associés aux symboles graphiques et icônes de polices dans Excel



Une zone indique le code associé en bas de la boîte de dialogue. Et comme vous pouvez le voir, nous devrons donc passer le nombre 252 à la fonction Car pour produire une coche. De la même façon, nous découvrons que le paramètre 251 permet de produire une croix avec la police WingDings. Enfin, pour la dernière icône, celle du litige, nous devrons exploiter le nombre 104.
  • Cliquer sur le bouton Annuler de la boîte de dialogue pour revenir sur la feuille Excel,
  • En cellule F4, construire la formule suivante :
=SI(E4>=10; CAR(252); SI(E4>=9,5; CAR(104); CAR(251)))

Au fil de la construction, vous constatez que les caractères tapés sont transcrits dans la police. Il faut donc se fier à la barre de formule pour ne pas perdre le fil. Ainsi, nous conservons active la cellule du résultat pour l'exploiter dans la foulée. Et vous voyez la première coche apparaître. Cette indication est tout à fait cohérente étant donnée la moyenne de l'élève.

Nous avons donc exploité une simple imbrication de fonctions conditionnelles pour poser deux critères et envisager trois cas. L'opérateur Compris Entre n'existe pas dans Excel, il se déduit en cascade. C'est pourquoi ce cas est intercalé entre les deux autres. L'ordre des conditions est important. Si la note est supérieure ou égale à 10, nous affichons la coche (CAR(252)). Sinon, si elle est supérieure ou égale à 9,5 (donc comprise entre 9,5 et 10), nous affichons le caractère de litige (CAR(104)). Sinon, donc pour le cas restant (Note nécessairement inférieure à 9,5), nous affichons la croix (CAR(251)).

Cette logique doit être répliquée sur tout le tableau.
  • Double cliquer sur la poignée du résultat pour reproduire le calcul,
Tous les symboles s'affichent dans la colonne en cohérence avec les notes respectives obtenues. Et si vous modifiez l'une des notes, par exemple la première en la basculant de 12 à 9, vous remarquez que l'indicateur s'adapte parfaitement et dynamiquement.



Résultats conditionnels de calculs Excel sous forme de symboles graphiques en couleur

Si ces icônes apparaissent en grand format, c'est tout simplement une question de taille de police réglée depuis le ruban Accueil. Les couleurs, destinées à bien les démarquer, sont quant à elles régies par des règles de mise en forme conditionnelle en vigueur sur cette colonne.

Règles de mise en forme conditionelle pour appliquer des couleurs automatiques aux icônes graphiques Excel

Pour connaître le caractère de correspondance à utiliser dans le critère, il suffit d'inscrire la fonction Car dans une cellule de police traditionnelle. Elle livrera la lettre associée.

 
Sur Facebook
Sur Youtube
Les livres
Contact
Mentions légales



Abonnement à la chaîne Youtube
Partager la formation
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn