formateur informatique

Importer des tableaux du Web dans Excel

Accueil  >  Bureautique  >  Excel  >  Excel Astuces  >  Importer des tableaux du Web dans Excel
Livres à télécharger


Pour partager cette vidéo sur les réseaux sociaux ou sur un site, voici son url :


Inscription Newsletter    Inscription Newsletter
Sujets que vous pourriez aussi aimer :


Importer des tableaux du Web et les lier

Avec cette nouvelle astuce Excel, nous allons découvrir avec quelle facilité il est possible d'importer n'importe quel tableau du Web pour ensuite manipuler l'information. Bien sûr, il n'est pas question d'entreprendre de fastidieux et imprécis copier-coller qui de surcroît, imposeraient de multiples retouches de mise en forme sur la destination.

Tableau des valeurs boursières importé dans Excel depuis un site Internet

Dans l'exemple illustré par la capture, nous rapatrions les valeurs des indices boursiers depuis une page du site Boursorama. Et de plus, ces informations restent automatiquement liées aux sources internet pour actualiser les données périodiquement.



Identifier les tableaux à importer du Web
L'Url à partir de laquelle nous allons chercher à récupérer des informations dynamiques est la suivante :

https://www.boursorama.com/bourse/indices/
  • Coller cette Url dans la barre d'adresse d'un navigateur Web,
Vous pouvez constater la présence de plusieurs tableaux en faisant défiler la page vers le bas.

Tableaux internet des indices boursiers à importer dans une feuille Excel

Mais ce sont les deux premiers qui nous intéressent. Ils concernent respectivement les indices boursiers internationaux et français. C'est donc sur eux que nous devons être en mesure de pointer automatiquement et dynamiquement.

Procédure d'importation Internet
Pour la mise en place de cette nouvelle astuce, un classeur vierge fera l'affaire.
  • Cliquer sur une cellule de la feuille pour le point de départ de l'importation, par exemple B3,
  • En haut de la fenêtre Excel, cliquer sur l'onglet Données pour activer son ruban,
  • Dans la section Récupérer et transformer du ruban, cliquer sur le bouton Nouvelle requête,
  • Dans les propositions, pointer sur la rubrique A partir d'autres sources,
  • Puis, cliquer sur l'option A partir du Web,
Commandes Excel pour importer un tableau à partir du Web

Une petite boîte de dialogue apparaît.
  • Coller l'adresse précédemment évoquée dans la zone Url,
  • Puis, cliquer sur le bouton Ok,
Url de la page Internet à partir de laquelle importer des tableaux Web dans Excel

Il s'écoule un laps de temps variable pour que les données distantes soient étudiées et décortiquées pour être scindées. Dès lors, c'est le navigateur de Power Query qui s'affiche et qui livre les données à disposition pour l'importation dans la feuille Excel.

Liste des tableaux Internet disponibles dans navigateur PowerQuery pour importations dans la feuille Excel

Dans le volet de gauche, tous les tableaux disponibles et issus de l'Url mentionnée s'affichent avec l'intitulé Table suivi d'un incrément. Il ne reste plus qu'à cliquer sur ces mentions tour à tour pour retrouver les deux qui nous intéressent. Et en l'occurrence, la chronologie de la page Internet est bien respectée, puisqu'il s'agit des deux premiers. Vous remarquez à ce titre que toutes les autres informations de la source Web, différentes d'un tableau, ont été nettoyées des résultats.

La dernière colonne de chacune des deux tables est vide. Nous pouvons donc nous en débarrasser grâce à l'éditeur Power Query pour ne pas les importer inutilement.
  • Dans le volet de gauche, cliquer sur l'élément Table 0,
  • En bas de la boîte de dialogue, cliquer sur le bouton Transformer les données,
Le tableau des indices boursiers internationaux est restitué dans l'éditeur Power Query. Et la dernière colonne (Column5) est effectivement vide.
  • Cliquer droit sur l'étiquette de l'intitulé Column5,
  • Dans le menu contextuel, choisir la commande Supprimer,
Supprimer une colonne du tableau Web à importer dans éditeur Power Query Excel

La colonne vide disparaît aussitôt.
  • En haut à gauche de l'éditeur Power Query, cliquer sur le bouton Fermer et charger,
  • Dans les propositions, confirmer en cliquant sur le sous menu Fermer et charger dans,
  • Dans la boîte de dialogue qui suit, cocher la case Feuille de calcul existante,
Importer un tableau Internet à partir d-une cellule de la feuille Excel

Ainsi, c'est la cellule que nous avions présélectionnée qui est naturellement désignée comme point de départ de l'importation des données du tableau Web.
  • Cliquer alors sur le bouton Charger en bas à droite de la boîte de dialogue,
Le tableau issu de la page Web est parfaitement recomposé et importé à partir de l'emplacement choisi.

Avant d'aller plus loin, nous proposons d'importer le second tableau sur les indices français. En effet et comme vous avez pu le constater, le navigateur a disparu à la faveur des manipulations.
  • Cliquer de nouveau sur l'onglet Données en haut de la fenêtre Excel,
  • Dans la section Récupérer et transformer du ruban, cliquer sur le bouton Sources récentes,
  • Cliquer sur la ligne du dernier lien puis cliquer sur le bouton Se connecter,
Importer un autre tableau à partir du Web dans Excel

Ainsi le navigateur réapparaît.
  • Sélectionner le tableau intitulé Table 1,
  • En bas de la boîte de dialogue, cliquer sur le bouton Transformer les données,
  • Dans l'éditeur Power Query, cliquer droit sur l'étiquette de colonne Column 5,
  • Dans le menu contextuel, choisir la commande Supprimer,
  • Dès lors, en haut à gauche de l'éditeur, cliquer sur le bouton Fermer et charger,
  • Dans les propositions, cliquer sur la rubrique Fermer et charger dans,
  • Dans la boîte de dialogue qui suit, cocher la case Feuille de calcul existante,
  • Puis, sélectionner par exemple la cellule G3 et cliquer sur le bouton Charger,
Le second tableau des indices boursiers français est ainsi importé. Et vous aviez déjà noté l'apparition du volet des requêtes sur la droite de la fenêtre Excel. Il s'agit des liaisons et connexions actives entre les valeurs de la feuille Excel et celles émanant de la page Web.



Liaison et actualisation des données
Ces valeurs boursières sont en perpétuelle évolution. C'est la raison pour laquelle, elles sont régulièrement mises à jour sur le site Internet. Nous pouvons suivre ce rythme à la trace pour rafraichir les indices périodiquement et ainsi travailler sur les valeurs évolutives.
  • En haut de la fenêtre Excel, cliquer sur l'onglet Données pour activer son ruban,
  • Dans la section Connexions du ruban, cliquer sur le bouton Connexions,
Une fenêtre apparaît. Elle liste les liaisons actives avec les tableaux Table 0 et Table 1. La première connexion est sélectionnée par défaut.
  • Cliquer sur le bouton Propriétés de la boîte de dialogue,
  • Dans la boîte de dialogue qui suit, cocher la case Actualiser toutes les,
  • Dans la zone de saisie en regard, remplacer le nombre 60 par le chiffre 1,
Ainsi, nous imposons à Excel de questionner la source Web toutes les minutes pour rafraîchir les données. Certes, ce délai est très court et il n'est pas conseillé mais il est intéressant pour les besoins de ces démonstrations.

Actualiser périodiquement et automatiquement les données des tableaux importés du Web dans Excel
  • Dès lors, cliquer sur le bouton Ok en bas de la boîte de dialogue,
  • De retour sur la boîte des connexions, sélectionner la seconde requête (Table 1),
  • Cliquer sur le bouton Propriétés,
  • Cocher la case Actualiser toutes les,
  • Définir le délai sur 1 minute comme précédemment,
  • Cliquer sur le bouton Ok puis sur le bouton Fermer de la boîte de dialogue des connexions,
Désormais, tous les indices boursiers sont susceptibles de s'actualiser toutes les minutes pour suivre les évolutions au plus près.



Repérer les variations en couleur
Pour un suivi encore plus évocateur, il apparaît opportun de faire ressortir les variations avec des jeux de couleur dynamiques. Par exemple, toutes les tendances négatives pourraient être marquées dans des tons de rouge. Mais attention, les données telles qu'elles sont importées considèrent la notation décimale anglo-saxonne avec le point à la place de la virgule. En conséquence, sur une plateforme francophone, ces données ne sont pas considérées comme des valeurs numériques. Pour les tester, nous devons simplement bâtir une règle de mise en forme conditionnelle qui consiste à vérifier si le premier caractère est un moins (-).
  • Sélectionner toutes les données du premier tableau sans les titres, soit la plage B4:E12,
  • Dans la section Styles du ruban Accueil, cliquer sur le bouton Mise en forme conditionnelle,
  • En bas de la liste des propositions, choisir l'option Nouvelle règle,
  • Dans la boîte de dialogue qui suit, sélectionner le type : Utiliser une formule pour ...,
  • Puis, cliquer dans la zone de saisie du dessous pour l'activer,
  • Construire alors le critère suivant : =GAUCHE($D4;1)="-",
Pour respecter l'analyse chronologique de la règle, nous désignons la cellule de la première variation. Nous prenons soin de la défiger en ligne et de la conserver figée en colonne ($D4). De cette manière, le critère concerne chaque ligne indépendamment passée en revue au fil de l'étude. Grâce à la fonction Gauche, nous analysons seulement le premier caractère. S'il s'agit du symbole moins (-), nous en déduisons que la variation est négative. Dans ces conditions, nous devons faire ressortir explicitement la lignes ainsi concernées.
  • En bas de la boîte de dialogue, cliquer sur le bouton Format,
  • Dans l'onglet Police de la boîte de dialogue qui suit, choisir un Orange vif pour le texte,
  • Puis, Valider par Ok pour revenir sur la première boîte de dialogue,
  • Valider la création de la règle de mise en forme en cliquant de nouveau sur Ok,
Désormais à chaque actualisation de la connexion, en même temps que vous voyez les valeurs varier, il n'est pas impossible que vous constatiez le déplacement des couleurs si d'aventure des indices venaient à passer en dessous ou au-dessus de la barre définie par la règle.

Pour terminer, il convient de bâtir le même type de règle de mise en forme conditionnelle sur le second tableau de indices français, après avoir sélectionné la plage de cellules G4:J12: =Gauche($I4;1)="-". Et bien entendu, il est question de lui associer le même type de couleur dynamique.

Repérer automatiquement en couleur les variations des indices boursiers importés depuis le Web dans Excel

Bien sûr, il serait aussi judicieux de bâtir des graphiques en histogramme sur ces deux sources externes afin de rendre encore mieux compte de l'évolution des valeurs en temps réel.

 
Sur Facebook
Sur Youtube
Les livres
Contact
Mentions légales



Abonnement à la chaîne Youtube
Partager la formation
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn