formateur informatique

Automatiser les actions récurrentes avec Photoshop

Accueil  >  PAO  >  Photoshop  >  Photoshop Avancé  >  Automatiser les actions récurrentes avec Photoshop


Pour partager cette vidéo sur les réseaux sociaux, voici son url absolue :

Pour l'intégrer sur votre site internet ou blog, vous pouvez l'embarquer :

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par :
Macros Word pour automatiser les taches
Apprendre à créer des macros Excel pour automatiser les tâches
Tutoriel Photoshop sur les techniques de sélection d'image
Didacticiel Photoshop sur la retouche d'images
Automatiser les tâches avec Photoshop

Photoshop offre la possibilité d'automatiser certaines actions lorsqu'il s'agit de tâches ou de traitements récurrents spécifiques que vous reproduisez à l'identique sur vos photos. Plutôt que de devoir reproduire à chaque fois l'enchaînement des actions pour atteindre le résultat, vous pouvez les enregistrer une bonne fois pour toutes afin de les exécuter par simple clic. Vous gagnez du temps et beaucoup de confort. Il s'agit du même principe que les macros dans Word, Excel ou Access. Ici on parle d'actions. D'ailleurs c'est la palette Actions de Photoshop qui permet de réaliser cette prouesse. Autrefois, ces actions étaient nommées des scripts que l'on exécutait depuis la palette des scripts.

Pour expliquer comment créer ces actions automatisées avec Photoshop, nous allons partir d'un cas simple. Il s'agit d'une newsletter qui n'est pas encore découpée en cases pour pouvoir être intégrée dans le code HTML ou dans l'interface d'un service d'Emailing. Le principe est de poser tout d'abord les repères pour délimiter les cases. Puis il s'agit de réaliser des sélections sur ces cases, de copier le contenu dans un nouveau document Photoshop et de l'enregistrer en tant qu'image indépendante, avec un nom précis. Et ce, pour toutes les images correspondant à des cases. A répétition, ces tâches précises sont fastidieuses. Enregistrées une bonne fois pour toutes en tant qu'Action dans la palette Actions, Photoshop se chargera à l'avenir de réaliser la découpe à notre place. Il faut néanmoins bien comprendre, que des actions reproduisent à l'identique ce que vous leur montrez. Dans le cas que nous allons traiter, il s'agit de repères et de sélections précises. Donc les images sur lesquelles s'exécuteront ces actions devront toujours avoir les mêmes dimensions. En l'occurrence, une newsletter est censée conservée la même présentation de façon durable.

La newsletter dont l'aperçu de l'en-tête est présenté par la capture ci-dessus, s'affiche au centre de l'espace de travail.



La palette Actions
Il y a deux façons principales d'afficher la palette Actions de Photoshop. Soit vous passez par le menu Fenêtre et vous cliquez sur Actions. Soit vous cliquez sur la flèche de lecture située sur la droite de l'espace de travail comme le propose la capture ci-dessous.
Aficher la palette Actions de Photoshop
  • Afficher la palette Actions de Photoshop,
Palette des actions automatisées de Photoshop

Elle s'affiche sur la droite de l'espace de travail. Vous remarquez qu'il existe déjà des actions prédéfinies. Il s'agit de traitements spécifiques sur des images qui souvent doivent être adaptées à ces actions. Il peut être utile de se référer à la documentation de Photoshop pour connaître leur but et savoir sur quel type de photo les exploiter. Vous pouvez aussi les tester en cliquant sur l'une des actions pour la sélectionner puis en cliquant sur le bouton de lecture en bas de la palette. A ce titre, vous remarquez l'icône entourée d'un cercle rouge sur la capture du dessus. Il s'agit du bouton pour créer une nouvelle action, permettant à Photoshop d'enregistrer nos manipulations afin de les reproduire sur demande.
  • Double cliquer sur l'outil Main de la palette Outils sur la gauche pour afficher l'image en taille écran,
  • Cliquer sur ce bouton Créer une action en bas de la palette Actions,
  • Dans la boîte de dialogue qui s'affiche, nommer cette action Decoupe_newsletter,
  • Puis, cliquer sur Enregistrer,
Comme vous le remarquez, l'action ainsi nommée apparaît dans la palette Actions. Elle est en cours d'enregistrement de la moindre de vos actions comme l'indique cette icône rouge sur la capture ci-dessous. Cela signifie qu'à partir de ce point, nous devons réaliser les actions strictement nécessaires à nos besoins. Ici en l'occurrence, il s'agit de poser des repères pour prélever et enregistrer des parties d'images. Les repères se posent en les cliquant et les glissant depuis les règles vers l'espace de travail.
Enregistrer une action automatisée dans Photoshop
  • Poser un premier repère horizontal à environ 520 px,
  • Poser un deuxième repère horizontal à environ 720 px,
  • Poser un troisième repère horizontal à environ 1020 px,
  • Poser un quatrième repère horizontal à environ 1320 px,
  • Placer enfin un repère vertical au milieu du document à 350 px,
Notre document est prêt pour la découpe. Il ne reste plus qu'à ajuster les sélections sur les cases formées par les repères pour prélever des portions de la newsletter.
Repères Photoshop pour sélections images

Photoshop nous enregistre toujours. Ne perdons pas de temps et ne réalisons surtout pas d'action inutile.
  • Activer l'outil Rectangle de sélection depuis la palette Outils,
  • Tracer un premier rectangle sur la largeur de l'image et jusqu'au premier repère horizontal pour sa hauteur,
  • Prélever le contenu de la sélection en le copiant par CTRL + C par exemple,
  • Créer un nouveau document par CTRL + N,
Vous remarquez que Photoshop propose de créer un nouveau document aux dimensions de l'image copiée. Photoshop connaît ses dimensions car l'image copiée est dans le presse-papiers et il anticipe votre intention de la coller dans un nouveau document.
  • Valider la création de ce nouveau document,
  • Y coller l'image par CTRL + V par exemple,


La portion de newsletter prélevée sur la base des repères apparaît. Pour information, un support sur les raccourcis clavier de Photoshop vous enseigne toutes les astuces pour maîtriser au clavier le logiciel de retouche d'image. Un autre support vous y enseigne toutes les techniques rapides et efficaces de sélection. Bref, nous allons enregistrer cette portion d'image.
  • Cliquer sur le menu Fichier puis sur Enregistrer sous,
  • Définir un emplacement, choisir le type de fichier .jpg,
  • Nommer l'image sous le nom img01.jpg, puis cliquer sur Enregistrer,
  • Définir une qualité de 8 et valider par Ok,
  • Fermer cette portion d'image en réalisant la combinaison de touches CTRL + W par exemple,


Nous sommes de retour sur la newsletter.
  • Réaliser la combinaison CTRL + D pour désactiver l'ancienne sélection,
  • Sélectionner le deuxième rectangle situé entre les deux premiers repères horizontaux, toujours avec le rectangle de sélection,
  • Puis CTRL + C pour copier, CTRL + N pour créer un nouveau document et CTRL + V pour coller la nouvelle portion d'image,
  • Selon le même mode opératoire que précédemment, enregistrer cette portion d'image sous le nom img02.jpg,
  • CTRL + W pour fermer cette image,
Nous devons maintenant prélever les cases restantes une à une, situées entre les repères horizontaux et le repère vertical au centre de l'image. Ces cases délimitées sont au nombre de 6.
Rectangle de sélection Photoshop entre les repères
  • Sélectionner la première image,
  • En suivant la procédure précédente, la nommer img03.jpg,
  • Poursuivre pour toutes les cases restantes jusqu'à enregistrer la dernière img08.jpg,
  • Ne pas oublier de fermer cette dernière image pour revenir sur le document de départ.
Le travail est fini, nous avons montré strictement les manipulations que nous souhaitons que Photoshop reproduise à l'avenir pour découper une newsletter et enregistrer chaque portion avec un nom prédéfini dans un dossier précis. Avant de réaliser la moindre opération, nous devons indiquer à Photoshop de ne plus enregistrer nos actions.
  • Cliquer sur le bouton Arrêter l'exécution en bas de la palette Actions, à gauche du bouton d'enregistrement,

Stopper enregistrement Action automatique de Photoshop

Si vous déployer l'affichage de l'action decoupe_newsletter que vous avez créée, vous remarquez qu'elle est constituée d'un enchaînement d'une multitude de tâches. Il s'agit de la série d'actions que vous venez de réaliser pour poser les repères, créer les sélections, les copier et les enregistrer. Les petites coches en regard de chaque petite action permettent de retirer l'action souhaitée du groupe. De même, vous pourriez très bien vous placer à un point précis dans le groupe d'action, depuis la palette et relancer l'enregistrement, pour ajouter des actions et ainsi personnaliser ou faire évoluer une action déjà créée. Donc une fois conçue, une action peut être modifiée. Il nous reste à tester cette action pour vérifier que l'automatisation fonctionne.
  • Fermer le document en cours par CTRL + W par exemple,
  • Ouvrir l'autre newsletter, newsletter-2.jpg,
La newsletter est complètement différente mais ses dimensions ne changent pas.
  • Sélectionner l'action decoupe_newsletter dans la palette Actions,
  • Cliquer sur le bouton Exécuter la sélection en bas de la palette,
Vous remarquez que les actions s'enchaînent à une vitesse impressionnante. L'image de départ se découpe, les portions sont enregistrées. Une fois l'action achevée, vous êtes de retour sur le document principal.
  • Ouvrir le dossier dans lequel vous avez enregistré les portions d'image pendant la création de l'action, depuis l'explorateur Windows,
Vous devez remarquer la présence de toutes les portions de la newsletter, découpées et enregistrées. Il s'agit donc d'un gain de temps précieux pour ce genre d'opérations fastidieuses à répétition. Les actions s'avèrent en même temps d'une simplicité extrême et d'une efficacité redoutable.


Bien sûr les actions permettent de réaliser des traitements très différents. Ici nous sommes partis d'un cas concret pour illustrer la procédure. Mais vous pourriez créer des actions pour ajouter des cadres aux photos, réaliser des réglages de saturation ou de niveaux, pour retailler les images selon des dimensions précises. Bref, il n'y a pas vraiment de limites, tant que la procédure est respectée.



 
Sur Facebook
Sur G+
Sur Youtube
Contact
Mentions légales